L’impact des réseaux sociaux sur le tourisme en 2020

Team Influence 3 février 2020 0 Comments

Depuis quelques années, les professionnels du tourisme prennent la parole sur l’impact des réseaux sociaux sur le secteur. A travers les articles de blog, les vidéos YouTube ou encore les photos Instagram, les créateurs de contenu ont dévoilé aux internautes des astuces de voyage qui étaient initialement transmises entre passionnés. Les utilisateurs d’Instagram n’hésitent d’ailleurs plus à s’inspirer directement des photographies ayant le plus d’interactions pour choisir leurs prochaines destinations. Les professionnels semblent avoir tout intérêt à digitaliser leurs offres notamment en s’appuyant des créateurs de contenu. 

Quand la photo souvenir devient un trophée 

Les touristes semblent ne plus seulement partir pour le dépaysement. Les photographies de voyages sont attendues sur les réseaux de la part des amis, de la famille, mais elles permettent aux influenceurs de proposer un contenu qui sort de l’ordinaire, souvent dans un cadre idyllique, qui fera rêver leur audience.
Les photos deviennent alors de vraies sources d’inspiration que de nombreux utilisateurs se réapproprient n’hésitant pas à envahir les lieux touristiques les plus populaires sur la plateforme. En Islande, le canyon Fjardrargljufur a ainsi vu sa fréquentation exploser suite à la mise en avant du site par le chanteur canadien Justin Bieber en 2015. L’Agence Islandaise pour l’environnement a dû interdire l’accès du site pendant plusieurs mois en 2018 pour éviter tout problème.
Le phénomène va encore plus loin puisque l’on constate que les touristes prennent des risques significatifs pour obtenir la photo avec le plus gros potentiel viral. Ils n’hésitent effectivement pas à se mettre en danger pour avoir une image spectaculaire. C’est ainsi qu’un couple de polonais en vacances au Portugal est tombé d’une falaise de 80 mètres de haut en cherchant à prendre un selfie.
Avant les réseaux sociaux, la photo souvenir n’était visible que par un cercle réduit de personnes proches du photographe. Les réseaux permettent maintenant à tout le monde de montrer ses découvertes pouvant générer un sentiment de fierté momentané. 

Les prédictions des nouvelles tendances de voyage

Les réseaux sociaux sont représentatifs des habitudes de consommation d’une partie de la population à un instant T.
Instagram permet de déterminer les destinations ayant eu le plus de succès sur la plateforme à travers le nombre d’utilisateurs des hashtags. En 2019, les monuments américains sont ceux qui ont le plus été photographiés puisque Central Park et Times Square sont les premiers et troisièmes hashtags de lieux touristiques les plus utilisés. La Tour Eiffel de Paris est en deuxième position sur Instagram – Notre Dame de Paris a principalement été utilisée sur Twitter lors du terrible incendie du mois d’Avril.
New York semble ainsi être une destination prisée par les touristes en 2019. Les hashtags associés à des villes montrent toutefois une autre tendance puisque c’est alors Londres qui est à la tête du classement, New York n’arrivant qu’à la troisième place. Paris conserve néanmoins sa deuxième position.
Si les réseaux sociaux reflètent l’attractivité d’une ville et des sites touristiques, les informations qu’ils proposent sont toutefois à prendre avec des pincettes. Il peut effectivement être difficile de différencier un touristique d’un résident et les conversations peuvent se centraliser autour d’un lieu suite à une actualité. 

Une nouvelle manière de prévoir ses vacances

Les réseaux sociaux peuvent générer une influence difficile à gérer pour les professionnels du secteur du tourisme, cependant, les blogueurs voyage proposent généralement des contenus divers s’approchant des guides touristiques.
Que ce soit à travers des articles sur leurs blogs ou via des vidéos YouTube, les créateurs de contenus mettent en avant des destinations, des hôtels et des restaurants qui aident les internautes à organiser leur séjour. Une étude Expedia de 2018 révèle d’ailleurs que les Millenials utilisent jusqu’à 5 sources différentes en moyenne pour leurs recherches, leurs réservations et leurs planifications.
Selon une étude de 2018 de comScore aux Etats -Unis, presque la moitié des utilisateurs Pinterest intéressés par le tourisme utilisent la plateforme pour préparer un voyage. La même année, GfK estimait que 76% des voyageurs américains qui ont réalisés des recherches sur Pinterest ont acheté après avoir vu des épingles publiées par des marques de la catégorie Voyage.
Les professionnels du tourisme ont donc tout intérêt à travailler avec des influenceurs voyages pour mettre en avant leurs services. 

Les réseaux sociaux ont profondément bouleversé les habitudes de voyage des touristes : aussi bien au niveau des sources d’inspirations que pour l’organisation du voyage, les internautes n’hésitent pas à s’appuyer sur les nombreuses sources qui s’offrent à eux pour personnaliser au maximum leur expérience. Les professionnels du tourisme ne doivent donc pas hésiter à faire appel aux différentes sources qui s’offrent à eux pour mettre en avant leurs services. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *